début bloc menu

fin bloc menu

jeudi 9 mai 2019

J'utiliserai géométrie pour le format, le rapport L/H, l'aspect-ratio d'une image, crop ( cropper, un crop ) pour la découpe d'une zone de points dans une image sans modification, redimensionner pour la modification de la taille d'une image avec conservation de la géométrie.   

Les ceusses pragmatiques qui souhaitent éviter mon verbiage peuvent sauter directement sur les deux derniers paragraphes. Quitte à se délecter ensuite à petites gorgées gourmandes de ma littérature.

la question

Dans Adobe Lightroom (LR),  comment cropper une (série d')image(s) à des dimensions et position précises, absolues, en pixels ? Est-il possible soit de saisir directement des dimensions et position, soit au minimum de disposer à la fois d'un affichage en temps réel et d'une gestion fine du dimensionnement, via des touches ?

[ Dans Photoshop, on sait dessiner un rectangle (un tracé, donc) en saisissant ses dimensions et positions en pixels. On sait faire une sélection à partir d'un tracé. Quand on sélectionne l'outil crop avec une sélection à l'écran, le crop se positionnera sur la sélection. ]

la réponse

est en général que ce n'est pas une bonne question, ce qui souvent n'est pas faux.

Dans le cadre d'une pratique normale, efficace, photographique de Lightroom, ce n'est simplement pas possible .

Cette impossibilité est tout à fait logique, comme est légitime la position d'Adobe de ne pas prendre en compte ce qui pourrait être une requête. En fait il est possible d'affirmer qu'il n'y a pas de cas dans lequel cette demande aurait un vrai sens dans le cadre d'une pratique normale, efficace, photographique.

Néanmoins, intrinsèquement, la question a un sens. Découper un carré de 120px par 120px bien au milieu d'une image de dimensions supérieures ou égales (et paires, si on veut chipoter) a un sens, ça signifie découper un carré de 120px par 120px bien au milieu d'une image de dimensions supérieures ou égales (et paires, si on veut chipoter).

Peut-il exister une bonne raison de se poser la question ?

- Optimisation ?: je veux fournir à un site des images en 800x600. Je préfère les fournir directement à la bonne taille plutôt que de laisser le site les redimensionner, ce qui est possiblement pertinent. Je pense à tort qu'il est optimal de ne pas redimensionner les images, ce qui est une erreur répandue. Lors de l'exportation il n'y a aucune différence de qualité que le redimensionnement soit unité (pas de redimensionnement), division entière (voire par puissance de 2) de l'unité ou quelconque. Je n'ai même jamais constaté de perte de qualité entre un original JPEG et une exportation de première génération.
Le crop précis est ici inutile. Il sera remplacé par un crop à la géométrie voulue (800x600, soit 4x3), suivi lors de l'exportation d'un redimensionnement: 800px 600px. 

- Curiosité ?: mon appareil fournit des images en 7360x4912 en mode plein format, réduites dans l'appareil à 4912x3264 si je passe en mode APS-C. J'ai envie de voir après-coup ce que m'aurait donné l'appareil en mode APS-C, c'est à dire faire un crop de exactement 4912x3264, centré. C'est légitime, comme toute curiosité. Ça ne l'est pas dans le contexte normal de travail de post-production.

- Un cas particulier ?: Je me situe dans le contexte précédent, l'objectif utilisé est spécifique APS-C mais je veux conserver les images en plein format, pour ce genre de résultat (et parce que j'ai des goûts de chiotte):

_DSC2059.jpg
_DSC2060.jpg
_DSC2061.jpg

Il est alors judicieux de cropper temporairement en APS-C avant d'appliquer comme base de travail certains paramètres automatiques. Plus précisément, appliquer tonalité: Auto sur l'image non croppée donnerait un mauvais résultat.

le crop dans Lightroom

Pas un tutoriel, juste un état des lieux dans le désordre de ce qui pourrait nous avoir échappé. Le crop se fait exclusivement dans le module développement via l'outil recadrage. Ce dernier est optimisé pour un travail de composition d'image, avec contrôle visuel et à l'aide éventuelle de gabarits.

Il n'est possible que d'imposer une géométrie (format) au cadre. Le positionnement initial de ce cadre n'est pas simple à prévoir, qui tient compte du cadre antérieur et ne différencie pas LxH de HxL.

Tout au plus pourra-t-on se faire aider par l'affichage (par Ctrl + I) des dimensions en pixels de l'image recadrée, sans la position, et uniquement après que le bouton de la souris ait été relâché.

Il est donc non pas difficile, ni inconfortable, mais impossible d'obtenir un crop à des dimensions et une position précis, au pixel près.


Contraindre le recadrage

Dans les outils Corrections de l'objectif et Transformation, les fonctions automatiques (application d'un profil, upright) ne modifient pas le cadre, en upscalant si nécessaire. En revanche les fonctions manuelles (Distorsion, Rotation, etc.) demandent du crop. D'où le commutateur Contraindre le recadrage. Le comportement lié est long à décrire et facile à découvrir. Toujours est-il qu'il est possible de se retrouver en situation de crop inutile et/ou inattendu. Il ne faut pas hésiter à ouvrir de temps en temps l'outil recadrage, et par exemple Réinitialiser le cadrage et éventuellement recocher Contraindre le recadrage. Le mieux en cas d'intérêt pour le sujet est encore d'expérimenter.


sous le capot

Le crop est journalisé dans l'historique, complet, à la bonne position. En fait l'historique enregistre de multiples élémentaires lors d'un crop, mais peu importe. Ces données sont en base de donnée, inaccessibles directement. Pour y accéder, on peut écrire les métadonnées dans le fichier. S'il s'agit d'un fichier sidecar .XMP, elles seront lisibles immédiatement. Dans le cas contraire, il faudra utiliser exiftools. Nous trouvons des trucs comme :

Crop Angle: 0
Crop Bottom: 0.874593
Crop Constrain To Warp: 0
Crop Left: 0.166304
Crop Right: 0.833696
Crop Top: 0.125407
Has Crop: True

Pas compliqué à interprêter. Et à en tirer des conclusions: le crop mémorisé sera appliqué proportionnellement aux dimensions de l'image. Donc pour appliquer un crop d'une image sur une autre, ou directement les données de développement, il faudra en tenir compte. 

ce qu'on sait faire

C'est copier un crop d'une image particulière vers d'autres images.

Imaginons que nous soyons parvenus au crop qui va bien dans le cadre du cas particulier: 4912x3680 centré dans les 7360x4912 de image-source. Et soit une autre image image-cible en 7360x4912, non croppée. Clic-droit sur image-source, copier les paramètres de développement en ne sélectionnant que la rubrique "recadrage", puis sélectionner image-cible et enfin coller les paramètres de développement. image-cible sera effectivement croppée aux bonnes dimensions et position. image-cible peut être plusieurs images sélectionnées simultanément. Reste le problème d'obtenir le bon crop au départ.

Toutefois, sachant que image-source peut être une image située n'importe où, éventuellement une copie virtuelle, je peux envisager de conserver une petite base des quelques crops susceptibles de m'intéresser.

Si je copie à partir de la même image-source les paramètres vers une image-cible de dimensions différentes. Le truc ne peut donc fonctionner complètement qu'entre images de même dimensions.

Je me suis fait une série d'outils - en fait à partir de mes scripts d'analyse - pour générer les bons crops, au coup par coup. Mais je n'ai pas avancé sur le sujet de l'interprêteur Python à installer et utiliser donc j'ai renoncé pour l'instant à mettre cet outillage à disposition.

En revanche, j'ai finalisé un plugin.

PetrusCrop, le plugin Lightroom

Pas de plugin à télécharger directement, mais une usine.



Soyez le premier à proposer un commentaire ...

se connecter pour pouvoir commenter

Communiquer un commentaire à l'auteur

se connecter pour pouvoir écrire